Organiser sa période de révisions

La période de révisions est un moment que beaucoup d’étudiants en PACES appréhendent. En effet, jusqu’à présent tu suivais un rythme plutôt régulier, avec cette fameuse alternance de CM/révision des cours du matin. A présent, tu te retrouves avec plus d’un mois totalement ‘libre’ devant toi, à un stade où tu sais que rien n’est encore joué…

Prendre du recul

Quand les cours se succèdent, on a tendance à ne pas les voir passer. On finit même parfois par oublier ce sur quoi portaient ceux de septembre… Commence donc par prendre une vue d’ensemble sur tout le programme du premier semestre, par visualiser tout ce que tu as déjà pu aborder 🏔

Pour cela, tu peux utiliser la liste des cours disponible ici.

Cela va te permettre de ne pas te sentir ‘submergé(e)’ par une quantité de travail qui semble colossale, voire interminable. Tu pourras te rendre compte que ce n’est pas le cas, que le nombre de chapitres à connaître est bel est bien défini, et qu’il est donc possible de tout revoir.

Les cours en retard

Tu as peut-être pris du retard ou laissé quelques cours de côté pour en bosser d’autres (en vue des TD par exemple). Ou bien tu n’as pas encore pu voir les cours de la semaine dernière. Cette prise de retard n’est pas dramatique et ne doit pas te stresser outre mesure : il est tout à fait possible de la gérer !

  • Certaines personnes voudront rattraper ce retard avant de commencer la ‘vraie’ période de révisions, pour avoir vu chaque cours au moins une fois. C’est une méthode possible qui permet d’aborder les choses de manière sereine, en étant au clair sur ce qui a déjà été fait ou non. Si la quantité de cours en retard est faible, cela permet de commencer la période de révisions très rapidement ! Attention cependant à ne pas ‘bâcler’ ces cours pour aller plus vite. N’oublie pas que le but est de retenir ce que tu révises, pas d’aller plus vite que ton voisin de BU !
  • D’autres voudront à l’inverse commencer leur période de révisions immédiatement en casant les éventuels cours en retard dans leur planning. C’est aussi une manière de faire, quitte à prévoir un créneau plus grand dans le programme pour le cours en question afin de combiner compréhension + apprentissage. Cette technique est peut-être plus adaptée pour les cours plutôt secondaires, périphériques, qui ne posent pas des bases utiles à la compréhension d’autres cours

Au final, fais vraiment comme tu le ressens ! De telle manière à aborder cette période le plus sereinement possible, et surtout sans crainte d’être moins avancé(e) qu’un autre étudiant.

Préparer son programme

Comme pour les méthodes de travail, il n’existe pas un planning de révision universel qui fonctionne pour tous. Le planning parfait, c’est celui qui te permettra à toi d’apprendre l’intégralité des cours de manière efficace.

Après avoir fait le point, il faut maintenant réfléchir à la manière d’organiser tout ça. Pour cela, il peut être utile de se questionner un peu, pour créer un planning en phase avec ses besoins.

De quelle rigidité de programme ai-je besoin ?

Cette question te permettra de façonner le ‘squelette’ de ton programme. Veux-tu attribuer à chaque heure de ton planning un cours précis ? Ou bien préfères-tu te laisser une plus grande marge de manoeuvre ?

Un planning précis demande de la rigueur et nécessite que l’on soit à l’aise avec ce type de format. Il est aussi recommandé de se connaître assez pour pouvoir estimer le temps que l’on met pour travailler tel ou tel cours. Cependant une telle organisation permet de se discipliner, de bien définir le programme dès le début (nombre de tours de révision, temps par cours, temps de pause…).

Certains étudiants n’aiment pas s’imposer un tel rythme et préféreront donc être plus larges dans leur emploi du temps.

Ex : prévoir une demi-journée pour un certain nombre de matières, ou carrément étiqueter une journée ‘chimie’ et la moduler comme bon leur semble (ex : TD de chimie le matin, puis poly, puis QCM le soir).

Quelles notions me posent plus de souci, et me demanderont donc plus de temps ? 

Nous avons tous nos petites lacunes par ci par là, ces points de cours sur lesquels on bloque. C’est sur ces petits points qu’il est intéressant de passer plus de temps, quitte à faire ses propres recherches au delà du polycopié (Internet, manuels). En cas de difficultés, tu peux aussi poser tes questions aux tuteurs sur le forum qui se feront une joie de te répondre !

Comment aménager ma journée?

Il est question de savoir quand est-ce que tu es le plus efficace dans la journée. Cela t’indiquera le ou les moment(s) où placer les cours qui te demanderont le plus de concentration. Quand certains se sentiront plus en forme le matin, ils aimeront bien commencer par des cours difficiles pour finir par des matières plus légères. D’autres arriveront mieux à se concentrer le soir et feront le contraire. C’est aussi le moment de se demander où prévoir tes entraînements aux QCM, révisions de TD… ✍🏻

Comment m’organiser sur le long terme ?

Au delà de la planification d’un jour ou d’une semaine de travail, il est nécessaire de se projeter sur l’ensemble de la période de révisions. Cela permet de placer tous les cours et entrainements dans un programme global. En effet, tu dois t’assurer d’avoir prévu assez de temps pour réviser chaque notion, sans exception.

Pour t’organiser de la sorte, différentes possibilités s’offrent à toi :

  • Tu peux prévoir de faire un certain nombre de tours de révisions en un temps donné en mélangeant les différentes UE. Par exemple, faire un premier tour de révision les deux premières semaines, puis un 2e tour les 10 jours suivants puis un 3e, etc. Adapte alors le nombre de tours à ta façon d’apprendre : moins de tours si tu es du genre à connaître par cœur un cours après avoir passé 4 heures dessus, plus de tours si tu retiens en répétant plusieurs lectures plus courtes.

  • Tu peux préférer te concentrer sur une seule UE à la fois, en attribuant une UE à chaque semaine par exemple. Chaque semaine tu pourras ainsi voir et revoir autant de fois que nécessaire les cours d’une seule UE jusqu’à la connaître sur le bout des doigts. La semaine suivante tu pourras passer à une autre UE et ainsi de suite.

Entre ces deux extrêmes toutes les combinaisons sont possibles ! Faire deux jours avec des cours précis prévus puis étiqueter une matinée ‘Annales’, se prendre une journée pour les TD d’UE3A suivie d’une journée UE1/UE2 mélangés… 🤸🏻‍♀️

Faire son programme

Après toutes ces réflexions sur la forme, c’est le moment de considérer le fond (= tes jolis intitulés de cours…) !

Si tu le souhaites tu peux utiliser ce modèle vierge que nous t’avons concocté. Utilise celui avec des cases si la structure heure par heure te convient, celui sans cases si tu préfères moduler !

Pour le remplir, nous te proposons plusieurs modèles qui peuvent t’inspirer :

Exemple 1  :

Dans ce modèle toutes les UE sont un peu mélangées. Tu peux ainsi passer d’une séance de QCM en UE3A à un cours sur la communication cellulaire suivi d’un entraînement sur les TD de chimie ! A chaque heure un programme précis est défini ce qui force en quelque sorte la rigueur. Arriver à respecter un tel programme peut vraiment être satisfaisant. Cela garantit aussi de connaître exactement le nombre de fois que chaque cours sera travaillé.

Exemple 2 :

Dans cet exemple, les UE sont totalement regroupées en semaines, avec chaque jour deux ou trois matières. Cela permet de bien séparer dans sa tête les différents thèmes/matières/notions générales, et d’y consacrer un long moment pour les voir à fond et faire des liens. Ce modèle prévoit aussi des créneaux pour revoir des cours des UE déjà vues. C’est l’occasion de maintenir ses connaissances et de changer un peu de sujet avant de se mettre à saturer.

Ces exemples sont donnés à titre d’illustration et ne sont en aucun cas à suivre à la lettre ! Tu peux très bien faire tout à fait différemment (rajouter des jours de trous, être plus précis, ou bien moins…) ou piocher les idées qui t’y plaisent !

Conseils de remplissage

Ne sois pas trop ambitieux(se) 🤯

En ne prévoyant pas assez de temps pour un cours, tu risques le moment venu de ne pas le travailler correctement, afin de respecter ton planning. Garde à l’idée que la clé d’un bon apprentissage c’est la compréhension. Prend peut-être plus de temps pour les cours que tu as plus de mal à comprendre, du moins pour le premier tour. Quitte à devoir avancer le créneau d’après ou à prendre une plus grande pause !

Tu peux aussi choisir de te garder en fin de période de révisions 2/3 jours de ‘libre’. Cela permet d’avoir un peu de marge en cas de retard, marge qui pourra toujours être comblée avec des entraînements.

Entraîne-toi !

Pense à garder de la place pour reprendre les sujets de tutorat, faire des QCM sur la plateforme, travailler les annales, et même refaire les TD (très important en physique, en maths ou en chimie). T’entraîner à faire des QCD/QCM est primordial pour être prêt le jour J. Pour ce qui est des TD, ils t’aident à comprendre les cours et à savoir comment appliquer les formules 🧮

Tu peux choisir de t’entraîner immédiatement après avoir vu une notion pour l’appliquer dans la foulée de sorte à ancrer tes connaissances. Tu peux aussi décider de t’exercer quelques jours après (deux jours après, le week-end…) C’est une manière de faire le point sur les connaissances que tu as finalement mémorisées, et celles qu’il te reste encore à acquérir.

Pour ce qui est des annales, pourquoi ne pas réserver la dernière en dates pour les quelques jours précédant le concours ? En effet, à force de faire des annales, on finit parfois par les connaître par coeur. Les refaire ne reflète donc plus vraiment ce dont on est capable face à des questions inédites (cf. le concours…). C’est pourquoi certaines personnes décident de s’en garder une sous le coude pour la toute fin, en guise de grande auto-évaluation. Après, libre à toi de voir si cela te convient !

Pense à faire des pauses 🃏

Réserve-toi quelques heures de répit dans la semaine où tu peux te détendre et faire ce qui te plait : faire du sport, voir tes amis, regarder un film, … Bref, tout ce qui pourra te faire penser à autre chose qu’à ce fichu concours !

De manière générale garde-toi du temps pour te reposer. Que tu aimes commencer tôt le matin, ou finir tard le soir, travailler plus de 10h par jour n’est pas conseillé pour tenir la distance (et parcourir le chemin…).

Pour finir…

Profite des fêtes de fin d’année ! Au lieu de voir ces moments comme une perte de temps, considère-les comme un moment de pause, une bouffée d’air frais en compagnie des gens qui tiennent à toi.

La période de révisions est longue et assez éprouvante : ne t’isole pas ! Tes amis, ta famille, tes parrains ou marraines et le T2S sont là pour répondre à tes questions et tes doutes 💞

Toute l’équipe du Tutorat Santé Strasbourg te souhaite force, honneur et beaucoup de motivation pendant cette période de révisions. N’oublie jamais pourquoi tu t’es lancé dans ces études, et pense bien que la récompense en vaut la peine !