6 juin 2018

Médecine

Le métier

De manière générale, un médecin est un professionnel de santé qui diagnostique et soigne les maladies, pathologies, blessures.
Il oriente les patients vers les autres professionnels de santé si besoin et travaille en collaboration permanente avec ceux-ci.
Le médecin a pour but principal le bien être de ses patients, toujours dans le respect de la vie privée (secret médical), de la dignité humaine et de la moralité.

Qu’est ce que c’est, être médecin ? 

Il y a des médecins spécialisés dans la généralité, qui doivent avoir des connaissances relativement vastes dans chaque domaine de la médecine (les généralistes), et des médecins spécialisés pour les pathologies (classés selon les appareils du corps) qui nécessitent des connaissances plus approfondies dans certains domaines de la médecine. (Par exemple, le cardiologue aura davantage de connaissance sur le coeur, le pneumologue sur les poumons.)

Il existe aussi des chirurgiens (avec interventions + invasives que les médecins purs), les médecins de prévention, des médecins de contrôle, des médecins qui interviennent dans le cadre juridique (médecine légale), de la médecine d’expertise également : le but d’un médecin n’est pas que de soigner, c’est aussi de prendre en charge tout ce qui peut tourner autour de l’Homme et de son état de santé, pour également prévenir la maladie, la découvrir et la soigner dans un futur proche si ce n’est pas encore le cas. (c’est là qu’interviennent les médecins spécialisés dans la recherche).

Où ? Le médecin peut exercer en libéral ou en tant que salarié, dans le privé ou le public.

Les études

Les études de médecine commencent avec la PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) ou avec les alternatives mises en place à l’Université de Strasbourg (les passerelles).

Une fois le concours réussi, l’étudiant s’orientant vers les filières de médecine et d’odontologie effectuera un stage infirmier d’une durée de 3 semaines. Il se déroulera au mois de juillet, aout ou septembre au sein des Hôpitaux d’Alsace (Strasbourg, Sélestat, Colmar …)

Le premier cycle des études médicales est composé de la PACES, de la DFGSM2 et de la DFGSM3. L’enseignement se base sur des cours magistraux principalement, mais aussi des TP (travaux pratiques) et TD (travaux dirigés) en anatomie, histologie et embryologie. Les matières enseignées comprennent l’anatomie, la sémiologie, la physiologie, l’histologie et l’embryologie. L’étudiant effectuera aussi des stages de Check-list dans les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg où il apprendra les techniques d’un examen clinique et les règles du bloc opératoire.

En fin de 3e année, les étudiants obtiennent le DFGSM (diplôme de formation générale en sciences médicales), reconnu au niveau licence.

Le second cycle est appelé l’externat et est constitué de la DFASM1, DFASM2 et DFASM3.
L’enseignement s’élabore autour de modules thématiques tels que la cardiologie, la pédiatrie ou la réanimation. L’accent est mis sur les pathologies, leur thérapeutique et leur prévention. La pratique prend une place grandissante dans les études : les étudiants alternent généralement entre stage à l’hôpital et cours magistraux. Ils suivent aussi des conférences et séminaires pour se préparer aux ECNi (des changements sont en cours concernant ce concours !).

À la fin de la 6e année, les étudiants obtiennent le DFASM (diplôme de formation approfondie en sciences médicales), reconnu au niveau master

 

En Alsace, les études de médecine se déroulent principalement à Strasbourg, sur le campus de l’hôpital civil pour les cours. Les lieux de stages sont eux plus diversifiés.

AAEMS


ANEMF

 

Site de la faculté de médecine de strasbourg

Ordre des médecins

Code de déontologie