FAQ – LSpS

👉 Si une base scientifique peut être utile pour la LSpS, ce n’est pas pour autant qu’il faut te précipiter sur les maths, les SVT et la physique si ce ne sont pas tes matières préférées. Nous te conseillons plutôt de choisir les matières dans lesquelles tu es le.la plus à l’aise, afin de ne pas passer une année de terminale pleine d’incompréhension et de grandes difficultés ! Il n’est pas indispensable d’avoir eu des enseignements scientifiques au lycée pour accéder aux filières de santé.

👉 Malgré ce que l’on pourrait penser, aucun parcours n’est plus avantageux ou avantagé qu’un autre ! Dans la mesure où les “admissibles” représentent 35% de chaque parcours, cela indique bien la stricte égalité entre les disciplines. Chacune apporte sa part de difficulté, de cours plus simples, mais surtout, chacune est différente. Nous te conseillons ainsi de choisir le parcours ou la discipline qui t’intéresse le plus, le plus proche de tes centres d’intérêt. Bien sûr, certains cours vont te passionner, d’autres moins. Mais imagine passer une année complète à étudier quelque chose qui t’ennuie profondément … 

Cependant, les parcours peuvent différer quant à leurs modalités de poursuite en deuxième année. Tu peux consulter cette page pour mieux les comprendre !

👉 En LSpS, comme au lycée, il s’agit d’un système de contrôle continu. 

Pour rappel, il y a trois blocs de compétences. Concernant le bloc santé, il y aura trois contrôles continus par semestre, portant sur les matières du semestre. 

Pour le bloc transversal, il s’agit de contrôles plus sporadiques au cours de l’année. Ils prennent différentes formes, notamment des descriptions de documents iconographiques. 

Quant au bloc disciplinaire, les modalités sont propres à chaque parcours. Nous t’invitons à les découvrir ici

Ainsi, il faut être régulier et rigoureux dans son travail tout au long de l’année.

👉 Cette L2 est plurisciences. Elle veut favoriser le plus de débouchés possibles et traite de sujets assez communs à plusieurs licences : chimie, mathématiques, physiques, …

👉 Elles restent encore incertaines pour le moment. En effet, la LSpS est une licence toute jeune. Cependant, la volonté étant de créer une licence pluri-sciences, les débouchés principaux sont des masters pluridisciplinaires.

👉 Elle fonctionne sur le même principe que lors de la L1SpS. Il y a les admissions directes et les admissions après oraux.

Le “dossier” se constitue grâce aux résultats sur l’année. Les notes prises en compte sont celles des deux semestres, afin de déterminer un premier classement intra-parcours. Ensuite, un deuxième classement sera déterminé grâce aux notes d’un ensemble de matières communes à tous les parcours. 

L’admission directe concerne les 25% meilleurs de chaque filière, ensuite interclassés entre eux. L’attribution des places se fait grâce aux vœux formulés plus tôt dans l’année. 

L’admission après oraux concerne 50% des meilleurs de chaque filière, également interclassés par la suite. 

Attention : le jury peut faire varier les quotas (les pourcentages ne sont pas strictement définis pour l’instant).

👉 Globalement, 65% des places en deuxième année des filières de santé seront issues de L1SPS, 30% de L2 (SpS et X, voir cet article pour plus de précisions), et 5% de L3 (SpS et X). 

Les 35% des places réservées s’adressent essentiellement aux étudiants qui, en L1SPS, étaient juste derrière ceux sélectionnés. Ces pourcentages sont susceptibles de varier.

👉 Tout est mis en place pour que les étudiants ne soient pas perdus à la rentrée. Il n’est cependant pas impossible que tu aies quelques notions à revoir. Les programmes sont conçus de sorte à donner les bases essentielles pour suivre.

👉 Comme pour la L1SpS, il y aura toujours deux façons de les intégrer. L’admission directe concerne environ 25% meilleurs de chaque filière, tandis que l’admission après oraux concerne 50% des meilleurs de chaque filière. Les modalités de sélection sont détaillées juste ici.

👉 Le redoublement n’est plus à entendre comme pour la PACES. La LSpS est une licence : ainsi, tu ne peux la redoubler que dans le cas où tu ne valides pas ton année. C’est-à-dire si ta moyenne générale sur l’année est comprise entre 7 et 10, et donc que tu n’as pas validé toutes les matières. Dans ce cas, tu ne peux, lors de ton redoublement, que passer les matières pour lesquelles tu as eu moins de 10/20. De plus, tu ne peux pas candidater à l’entrée dans les études de santé lors de cette année de redoublement.

Tu as en revanche toujours ta deuxième chance : tu pourras la retenter en L2SpS ou L2X. 
Pour plus d’explications, nous t’invitons à consulter cette page qui entre plus dans les détails !

👉 Non, il n’est pas possible de changer de parcours pendant une année de redoublement. De toute façon, tu ne présenteras durant cette année que les matières que tu n’as pas validées. Il ne serait ni cohérent, ni avantageux pour toi de prendre un autre parcours.

👉 Non, les UE et ECTS correspondants qui ont été validés le sont définitivement. Tu ne pourras pas les repasser.

👉 Les différentes passerelles, comme celles menant de la première année de STAPS aux études de kiné par exemple, n’existent plus depuis la mise en place de la LSpS. Pour accéder aux études de santé à Strasbourg, il est donc obligatoire de passer par une LSpS. Dans le reste de la France, tu peux choisir entre une LAS et une PASS.

Nous te renvoyons vers le site des Tutorats Santé pour plus d’informations.