Témoignage PACES : Floriane V.

Floriane V., actuellement en Kiné, a réussi son année de PACES en 2015 en doublant. Floriane V. a répondu pour vous à quelques questions sur son parcours :

Quels étaient tes classements l’année de l’obtention de ta PACES ?

S1 : 1040/1800, S2 : 600 en tronc commun, 159/500 en kiné, je ne l’ai pas eu à 1 place. Le 14 juillet on m’a appelé pour m’informer qu’il y avait un désistement, me permettant d’entrer en kiné.

Si tu n’as pas réussi primant.e quels étaient tes classements la.les autre.s année.s ?

La première année j’étais 1666 au S1 et dans les 800 au S2 si je ne m’abuse (ça commence à remonter ahah)

Profil avant la PACES

Quel baccalauréat as-tu passé ?

Scientifique

Quelle spécialité ?

SVT

Quelle mention as-tu obtenu ?

Sans mention

Quel était ton niveau au lycée ? Avais-tu des facilités ?

Moyenne. J’avais aux alentours de 11-12, toutes matières confondues. Aucune facilité, je devais travailler régulièrement pour avoir ces notes. A savoir qu’avec ma moyenne j’étais dans les « mauvais » de ma classe.

Pendant la PACES

Lors de ta PACES, tu habitais :

Seule

Par rapport à la question précédente, quels sont les avantages, inconvénients ou conseils que tu voudrais donner ?

Il faut penser à faire ses courses, parfois c’est le rush dans ses révisions. Sinon c’est une aide indéniable pour ceux qui n’ont pas peur de la solitude : pas d’internet, pas de tv, pas de bruits, pas de parents sur le dos, tout pour bosser !

Pour toi, à quoi ressemble une journée type pendant la période de cours en PACES ?

Tu vas en cours, ça te force à te lever avec une « vraie » raison, te permet d’avoir un rythme. Tu écoutes le cours, tu prends des notes (mieux si t’as les cours des années précédentes), tu t’autorises une pause dej avec tes potes, bonne détente et après tu bosses les cours de la matinée + ceux de la veille. En fin de semaine tu revois toute ta semaine.

Pour toi, à quoi ressemble une journée type pendant la période de révision en PACES ?

Tu te mets un réveil le matin pour te lever, tu bosses le matin, pause dej de 30min tranquille où tu décompresses, tu bosses l’aprem, pause diner de 30min, tu bosses jusqu’à une heure raisonnable pour avoir un bon sommeil (prend ton minimum pour être productif le lendemain).

Combien d’heures de sommeil avais-tu par nuit ?

Première année : 10h, 6h en révisions. Deuxième année : 8h en période de cours, 5h en période de révisions.

Quelle a été ta méthode de travail ?

L’écrit ! Je réécrivais tous mes cours, encore et encore. En deuxième année je les réécrivais de tête.

Comment prenais-tu tes cours ? Sur ordinateur ? Sur papier (polycopiés de l’amicale, diaporamas imprimés, etc.) ?

En première année je prenais tout à la main
En deuxième année : cours des années précédentes sur l’ordi et je prenais des notes sur les cours.

Faisais-tu des fiches ? Si oui, dans quelle(s) UE(s) ?

J’en faisais, pour toutes les UE. Ca m’aidait à m’approprier le cours.

Contexte

Avais-tu des loisirs ? Une activité physique ?

Non. 2h de détente par semaine, devant un film en famille (je rentrais toutes les 2/3 semaines) ou un restau entre potes, rien de plus.

Travaillais-tu seul.e ou en groupe ?

Les deux, c’était dépendant chaque jour

Travaillais-tu à la Bibliothèque Universitaire (BU) ou chez toi ?

Les deux, selon mon « ras-le-bollisme » de mes 4 murs. Parfois chez une pote de PACES aussi.

T’autorisais-tu des pauses ? A quelle fréquence ?

Une pause de 30min le midi et le soir. Sinon une courte pause entre chaque cours, le temps de « classer » le cours et de permettre un meilleur apprentissage de celui qui vient après. En gros 2/3 min.

Avais-tu une aide pour ta PACES ?

Tutorat, Organisme privé de préparation au concours

Concernant la question précédente, que recommandes-tu et pourquoi ?

Le tutorat : voir du monde fait un bien fou ! Et de mes souvenirs c’était super instructif et bonne ambiance, il se suffit presque. Pour la prépa, j’étais chez un prépa et j’avais récupéré les cours d’une autre. Je les recommande les deux. La prépa m’a accompagné moralement et a su m’apporter l’aide nécessaire pour mon travail.

Les professeurs qui font cours laissent à dispositions des supports de cours gratuitement en ligne. En plus, l’AAEMS en vend imprimés au prix d’impression.
Les Tuteurs du T2S fournissent aussi des fiches sur les cours de PACES, gratuitement à tous les étudiants via la plateforme.
Depuis 2017, le tutorat a également développé le champs de ses actions notamment avec un pôle bien-être. 

Avais-tu bénéficié du système de parrainage (parrain/marraine) lors de ta PACES ?

Non

  

Avec du recul

Savais-tu quelle filière tu voulais quand tu as commencé ta PACES ? Sinon (ou si tu as changé), comment t’es tu décidé.e ?

Yep ! Kiné for ever !

Qu’est-ce qui t’a fait réussir selon toi par rapport aux autres étudiant.e.s ?

J’ai rien lâché. Mes classements parlent d’eux mêmes, en première année je ne pouvais même pas redoubler (1666/1800) et en deuxième année j’ai chié le s1 (1040). Ca m’a pas empêché de faire une remontée de folie et de m’arracher. Si vous voulez vraiment exercer le métier qu’il y a au bout, dites vous que c’est un sale moment à passer, mais qui derrière vous offre la vie que vous voulez. J’ai tout donné et – sur le papier – j’ai échoué à une place. Aucun regret. J’ai donné mon maximum, rompu avec mon mec, arrêté de voir ma famille. C’était les sacrifices à faire et aujourd’hui j’entame ma dernière année d’étude du métier de ma vie, de ma vocation. Croyez y, vraiment ! Et ne lâchez rien !

Pour terminer : un petit conseil aux futur.e.s PACES ?

Vous allez y arriver, vous êtes déterminés, alors foncez ! Ne pensez plus qu’à votre métier futur. Si vous êtes sûrs que vous souhaitez passer votre vie à l’exercer, alors qu’est-ce qui vous empêche d’aller chercher votre place ? Vous avez les ressources pour y arriver. Croyez en cous et déchirez tout !

Qu’est ce que tu aurais aimé savoir avant d’arriver en PACES et que tu voudrais partager aux prochains ?

C’est surtout du mental. Les étudiants craquent face à la difficulté mentale : beaucoup de choses à savoir en peu de temps. Organisez vous vite et laissez de côté ce qui vous empêche de vous concentrer à 200% dans vos études. Vous le ferez qu’une fois dans votre vie, alors soyez sûrs de ne rien regretter.

Étiquettes: