Témoignage PACES : Gabrielle F.

Gabrielle F. (pseudonyme), actuellement en quatrième année de pharmacie a réussi son année de PACES en 2017 en tant que doublante. Elle a répondu pour vous à quelques questions sur son parcours.

Quels étaient tes classements l’année de l’obtention de ta PACES ?

S1 : 445 au tronc commun,

S2 : 470 au tronc commun, 368 en médecine et 237 en pharma

Si tu n’as pas réussi primant.e quels étaient tes classements la/les autre(s) année(s) ?

S1 : 955

S2 : 750 au tronc commun et 650 en médecine

Profil avant la PACES

Quel baccalauréat as-tu passé ?

Scientifique

Quelle spécialité ?

Physique

Quelle mention as-tu obtenu ?

Assez bien

Quel était ton niveau au lycée ? Avais-tu des facilités ?

J’étais studieuse, même si mes notes ne reflétaient parfois pas mon travail personnel, cela notamment en maths.

Pendant la PACES

Lors de ta PACES, tu habitais :

En foyer

Par rapport à la question précédente, quels sont les avantages, inconvénients ou conseils que tu voudrais donner ?

Le plus important c’est d’être entouré. Le fait de rencontrer des gens dans la même galère que soi en dehors de la fac (où l’esprit de compétition est beaucoup trop présent) permet de s’entraider et de comprendre ensemble si on a des difficultés de compréhension.

Pour toi, à quoi ressemble une journée type pendant la période de cours en PACES

Réveil et petit déjeuner
Cours de 4h
Repas
Révisions (petite pause de 5 min entre chaque cours si besoin)
Pause à 16h de 15min-20 min
Révisions
Repas du soir et douche
Révision jusqu’à 22h30-23h (et soirée-pause le samedi soir afin de relâcher la pression.

Pour toi, à quoi ressemble une journée type pendant la période de révision en PACES

Réveil et petit déjeuner
Révisions (petite pause de 5 min entre chaque cours si besoin)
Repas de 12h pendant au moins 1h,
Petite sieste + café
Révisions
Pause à 16h
Révisions
Repas du soir et douche
Révisions (et soirée-pause le samedi soir afin de relâcher la pression)

Combien d’heures de sommeil avais-tu par nuit ?

8h
J’essayais toujours de dodo le temps qu’il fallait (si on ne dort pas correctement, on n’apprend pas bien)

Quelle a été ta méthode de travail ?

Je réécrivais d’abord le cours sur des petites fiches. Je faisais par la suite un deuxième passage où j’apprenais le cours en le lisant à haute voix.

Les fiches ne me servaient que la veille des examens, quand je n’avais pas le temps de revoir le cours en entier.

Comment prenais-tu tes cours ? Sur ordinateur ? Sur papier (polycopiés de l’amicale, diaporamas imprimés, etc.) ?

J’avais les polys de l’Amicale de Médecine qu’il fallait juste compléter.
Pour les cours, je prenais mon ordi afin de compléter les diapos disponibles sur moodle. Une fois le cours fini je l’imprimais afin de l’apprendre.

Petit conseil : imprimez toujours vos cours. Sur l’ordi ça fait mal aux yeux et on s’y perd facilement je trouve.

Faisais-tu des fiches ? Si oui, dans quelle(s) UE(s) ?

Oui, en anatomie notamment sur le cours du système circulatoire, pour avoir dans l’ordre les artères et les veines.

Contexte

Avais-tu des loisirs ? Une activité physique ?

J’essayais d’aller courir de temps en temps afin de me défouler, j’allais me promener aussi le week-end.
Le samedi soir était mon soir de libre de la semaine, où j’étais heureuse de regarder une série pour changer d’air.

Travaillais-tu seul.e ou en groupe ?

Tout.e seul.e

Travaillais-tu à la Bibliothèque Universitaire (BU) ou chez toi ?

Je travaillais chez moi. Travailler à la BU m’aurait trop déconcentrée, j’aurais toujours eu tendance à regarder ce que font les autres.

T’autorisais-tu des pauses ? A quelle fréquence ?

Oui évidemment, il faut faire des pauses. Déjà au réveil pour le petit-déjeuner, à 12h au moins 1h pour souffler, puis le soir pour le repas. Je prenais aussi 1h avec la douche qui était un peu le moment relaxant de la journée

Avais-tu une aide pour ta PACES ?

Tutorat, Organisme privé de préparation au concours

Concernant la question précédente, que recommandes-tu et pourquoi ?

Tout d’abord, je recommanderais le tutorat. Ce sont des étudiants comme nous qui ont réussi la PACES, et qui sont donc les plus à mêmes d’expliquer ce qu’ils ont vécu. Et puis c’est gratuit donc c’est vraiment cool !

Selon moi l’organisme privé permet vraiment de se confronter aux autres, aux meilleures pour certaines prépas. Pour mon cas, la prépa a été d’une aide précieuse avec des profs vraiment au taquet dans les matières enseignées, qui faisaient des fiches d’enfer et des cours qui permettaient vraiment de tout comprendre.

Depuis l’année dernière, le tutorat propose aussi des fiches de révisions ! Celles-ci sont élaborées par vos tuteurs et disponibles sur la plateforme📜

Avais-tu bénéficié du système de parrainage (parrain/marraine) lors de ta PACES ?

Non

Avec du recul

Savais-tu quelle filière tu voulais quand tu as commencé ta PACES ? Sinon (ou si tu as changé), comment t’es tu décidé.e ?

Quand je suis rentrée en P1, médecine était vraiment mon premier choix, même si je n’excluais pas la filière pharmacie.
Malheureusement, mon classement ne m’a pas permise d’entrer en médecine et je me suis retrouvée en pharma.

Cet “échec” a été certainement la meilleure chose qui me soit arrivée, je sais à présent que médecine ne m’aurait pas du tout correspondu pour la suite des études : faire une P1 chaque année non merci ! J’ai vraiment trouvé ma voie dans la pharmacie.

Qu’est-ce qui t’a fait réussir selon toi par rapport aux autres étudiant.e.s ?

J’étais assidue, je ne sortais pas de trop et je m’accordais des pauses. Pendant ma 2ème P1 j’ai beaucoup moins stressé que pendant la 1ère, ce qui m’a certainement aidé à assimiler sans être constamment sous le stress
J’étais bien entourée, avec des gens qui étaient dans la même galère. On avançait ensemble, tranquillement.
Ma famille me soutenait, je pense que c’est aussi important.

Pour terminer : un petit conseil aux futur.e.s PACES ?

Accrochez-vous car au bout, le métier de vos rêves (pour certains) vous attend. Vous rencontrerez des gens supers en P2, qui vous feront vite oublier l’année (ou les 2 années) les plus horribles de votre vie. C’est une année de sacrifice mais qui en vaut la chandelle, vous le verrez bien par vous même.

Accrochez-vous, battez-vous, faites des pauses et entourez-vous bien, c’est à dire avec gens qui peuvent vous apporter beaucoup
Enfin, allez au tutorat et ne faites pas trop la fête 😉