Témoignage PACES : Maryline G.

Maryline, actuellement en Médecine, a réussi son année de PACES en 2018 en doublante. Elle a répondu pour vous à quelques questions sur son parcours.

Quels étaient tes classements l’année de l’obtention de ta PACES ?

1er semestre : 407 / 2ème semestre : 263

Si tu n’as pas réussi primant(e) quels étaient tes classements la/les autre(s) année(s) ?

1er semestre : 407 (et oui, ça arrive d’avoir le même classement) / 2ème semestre : 423

Profil avant la PACES

Quel baccalauréat as-tu passé ?

Scientifique

Quelle spécialité ?

SVT

Quelle mention as-tu obtenu ?

Bien

Quel était ton niveau au lycée ? Avais-tu des facilités ?

J’avais des facilités en langue, en littérature, en philosophie et en biologie 🐸

Pendant la PACES

Lors de ta PACES, tu habitais :

En colocation.

Par rapport à la question précédente, quels sont les avantages, inconvénients ou conseils que tu voudrais donner ?

Si vous vivez avec quelqu’un c’est bien car vous pourrez faire des pauses et vous aérer l’esprit. C’est vraiment bon pour le moral de rester entouré et de ne pas être constamment seul. Les avantages d’une colocation, c’est vraiment de savoir qu’il y a autre chose que vos cours. Peut-être que cela permet aussi d’avoir un peu plus de recul. Le seul inconvénient de la colocation pour moi c’est lorsque vos colocataires font des fêtes.

Si vous vivez seul, vous faites cavalier seul. Ca réussit à beaucoup de personnes, ils rentraient le week-end chez leurs parents. Mais je pense que vous pouvez vous sentir seul très vite. En tout cas si c’est votre cas, je pense qu’il vaut mieux prendre le temps de sortir, pour marcher ou courir (pour les plus sportifs) par exemple, et ensuite continuer de réviser plus efficacement 🏃🏻‍♀️

L’activité physique et la PACES sont conciliables. Encore mieux : elle peut te permettre d’être plus performant, endurant et épanoui. Découvre nos conseils dans l’onglet PACES/Vie étudiante/Activité physique

Pour toi, à quoi ressemble une journée type pendant la période de cours en PACES ?

  • 8h – 13h : cours en amphithéâtres, en essayant d’être le plus attentif possible. J’arrivais avec le plan en tête pour comprendre de quoi ça allait parler.
  • 12h – 13h30 : repas pendant 1 heure chez moi, en regardant 20 minutes d’une série.
  • 13h30 (j’essayais de travailler avant 14 heures) – 21h30/22h : révision des cours et entraînement sur des QCM (UE3/ UE4 ++).
  • Après 22 heures : tisane et série avant d’aller dormir 💤

Pour toi, à quoi ressemble une journée type pendant la période de révision en PACES ?

  • 7h : réveil.
  • 8h : QCM sur les matières que je comptais travailler.
  • 9h – 12h30 : bibliothèque jusqu’à midi ou 12h30.
  • 12h – 12h30 : repas selon l’humeur.
  • 13h30 – 22h30 : travail chez moi ou à la bibliothèque.

Combien d’heures de sommeil avais-tu par nuit ?

8 heures à peu près. J’essayais de dormir le plus possible pour être sûr que le lendemain de révision serve à quelque chose. Si vous êtes trop fatigués vous ne serez pas assez efficaces. De plus, qui dit fatigue dit besoin de passer plus de temps sur les cours, donc plus de fatigue, c’est un cercle vicieux ! La fatigue amène aussi souvent la déprime. Dormez bien, c’est comme ça que le cerveau fonctionne le mieux!🌙

Le sommeil est essentiel à la concentration et à la mémorisation. Il ne doit être négligé ni dans sa durée, ni dans sa qualité. Pour en savoir plus sur la manière d’optimiser ce temps de récupération précieux, nous te conseillons de lire notre article sur le sujet ici.

Quelle a été ta méthode de travail ?

J’essayais d’être le plus méthodique possible, avec des choix les plus pragmatiques pour ma mémoire.

A chaque fois que je travaillais un cours, je suivais plusieurs étapes :

  • commencer par faire des QCM pour évaluer mes connaissances sur le sujet et voir où le professeur veut en venir
  • remettre le plan du cours
  • essayer de me rappeler des notions les plus importantes
  • revoir le cours dans son intégralité = identifier les points que j’aurai manqué

Ce qui m’a aidé de manière générale :

  • faire beaucoup de QCM (UE3/UE4 ++)
  • faire des schémas (embryologie) et des brainstorming (noter le plan, partir des notions les plus générales aux plus spécifiques…) ➡ j’avais toujours un cahier de brouillon sur moi
  • m’aider de livres de la Fac pour mieux comprendre (histologie, biochimie)
  • faire des fiches sur les notions les moins claires, ou sur ce que j’étais censée savoir le mieux 📄
  • essayer de rendre mes cours ludiques (on apprend mieux si on le fait en s’amusant!), en UE1 avec les acides aminés par exemple. J’avais aussi un gros tableau blanc pour y écrire les parties du cours les plus importantes, et ainsi apprendre autrement
  • lire mes cours à voix haute

Selon moi il faut être dynamique dans sa technique d’apprentissage, c’est à dire ne pas être passif devant son cours. Il vaut mieux comprendre une seule notion bien que de revoir son cours en intégralité et ne rien retenir. Et puis il n’y a pas de secret, la mémoire se fait avec la répétition : je revoyais mes cours constamment.

Comment prenais-tu tes cours ? Sur ordinateur ? Sur papier (polycopiés de l’amicale, diaporamas imprimés, etc.) ?

J’utilisais les polycopiés de l’amicale pour le premier semestre.
Je prenais aussi mes notes à la main : cela me permettait d’être plus attentive en cours et de déjà travailler ma mémoire ! ✍🏻 Mais je conçois que cela dépend des gens.

Faisais-tu des fiches ? Si oui, dans quelle(s) UE(s) ?

Oui, dans toutes les UE. C’était pour moi des rappels que je pouvais revoir constamment pour être sûre que tout rentrait dans ma tête.

Contexte

Avais-tu des loisirs ? Une activité physique ?

En tant que primante je n’avais pas de loisir.
En tant que doublante j’allais au cinéma une fois par semaine. Souvent le dimanche quand je n’arrivais pas à travailler.

Travaillais-tu seul.e ou en groupe ?

Tout.e seul.e.

Travaillais-tu à la Bibliothèque Universitaire (BU) ou chez toi ?

Chez moi au début. A la bibliothèque aussi.

T’autorisais-tu des pauses ? A quelle fréquence ?

Année de primante = pas de pause (à mon grand regret… ne pas faire de pauses ou très peu a probablement participé à mon échec!!).
Année de doublante = j’en faisais beaucoup. Et surtout je ne me forçais plus à travailler jusqu’à pas d’heure. La solution pour moi c’était de m’écouter, à la fois mon corps et mon esprit : quand j’en avais marre de travailler, je m’arrêtais.

Avais-tu une aide pour ta PACES ?

Année de primante : Tutorat + prépa Année de doublante : Tutorat + professeur particulier

Concernant la question précédente, que recommandes-tu et pourquoi ?

Je recommande le tutorat: les QCM sont plus sûrs et souvent (après ça dépend dans quel organisme vous êtes) les tuteurs de la fac expliquent mieux! #TeamTutorat

Avais-tu bénéficié du système de parrainage (parrain/marraine) lors de ta PACES ?

Oui

Si oui, ce soutien t’a-t-il aidé durant ta PACES ?

Oui, il/elle était à l’écoute et m’a remonté le moral durant les passages difficiles.

Avec du recul

Savais-tu quelle filière tu voulais quand tu as commencé ta PACES ? Sinon (ou si tu as changé), comment t’es tu décidé.e ?

Je voulais médecine. J’ai passé tous les concours pour être sûre qu’au bout des 2 ans, je puisse atterrir quelque part. Après pour moi, chaque spécialités est vraiment bien, je n’aurais pas dit non à dentaire ou kiné. Il faut toujours avoir un plan B,C…

Qu’est-ce qui t’a fait réussir selon toi par rapport aux autres étudiant.e.s ?

Les pauses + une bonne hygiène de vie. J’étais aussi régulière dans mon apprentissage. Mais encore maintenant, je ne sais pas ce qui fait que j’ai réussi à passer. Il y a aussi selon moi une question de chance dans les QCM.

Pour terminer : un petit conseil aux futur.e.s PACES ?

Laissez vous une chance de réussir 🙂 Dormez bien, et faîtes des pauses constructives qui vous permettent de travailler encore mieux. Regardez des séries qui vont font du bien avant de dormir, ne dormez pas avec vos cours.
Travaillez de manière efficiente, soyez intelligents dans vos choix d’apprentissage. Ecoutez-vous et votre corps. Faites du sport aussi, le sport ça rend heureux.

Qu’aurais-tu aimé savoir avant d’arriver en PACES et que tu voudrais partager aux prochains ?

C’est normal de ne pas être bien durant cette année, c’est une année difficile. C’est pas une question d’intelligence mais une question d’endurance au travail.

Faire des pauses et ne pas se punir quand vous ne travaillez pas. Ne soyez pas trop durs avec vous même. Si vous ne vous sentez pas bien, revoyez un cours que vous aimez et après faîtes-vous un bon chocolat chaud! Le chocolat ça rend heureux aussi 🍫